La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Bien que mon rapport a l’idée de « Karma » ou de « destin » ait nécessairement bien changé depuis ma sortie de l’Anthroposophie et du monde des anthroposophes, je dois admettre que la vie manifeste parfois des surprises pleines de sens, à travers le mystérieux jeu des coïncidences dont elle est capable. Samedi dernier, je dînais en effet chez une ancienne amie de mes années d’études, une de celles avec qui il m’est possible de discuter des heures durant sans lassitude aucune, parce qu’il existe entre nous une compréhension et une confiance qui permettent la vraie relation entre les esprits. N’ayant suivi que de très loin l’affaire de mon procès, elle me demanda de lui raconter dans le détail l’audience du 5 avril 2013 et ma victoire finale sur la Fédération des Écoles Steiner-Waldorf, ce que je fis volontiers.
*
Mon récit fut ponctué de sa part de formidables éclats de rire, tandis…

Voir l’article original 528 mots de plus

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Prendre du recul est un phénomène étrange où le temps et les mystérieuses ressources de la pensée humaine œuvrent de concert. Pour moi, qui a quitté le monde des écoles Steiner-Waldorf et de l’Anthroposophie il y a maintenant plus de 4 ans, certaines réalités de plus en plus subtiles commencent à m’apparaître, que j’aurais été incapable de percevoir auparavant. Je voudrais, dans cet article, décrire l’une d’entre elles.

Ce que je voudrais tenter de caractériser aujourd’hui, c’est la façon dont la vie et le temps ne parviennent pas à faire leur travail quand on est dans le milieu anthroposophique. J’ai déjà brièvement décrit cette impression dans le compte rendu de mon procès du 5 avril 2013, à l’issue duquel la Fédération des Ecoles Steiner-Waldorf a été déboutée de sa plainte en diffamation. Je décrivais en effet l’impression qu’ont produit sur moi les anthroposophes et les professeurs Steiner-Waldorf présents dans…

Voir l’article original 1 540 mots de plus

Publié par : gperra | 5 février 2014

Un secret de polichinelle

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Dans mon article paru sur le site de l’UNADFI, je donne comme exemple d’une proximité douteuse entre professeurs et élèves, dans les écoles Steiner-Waldorf, le cas d’une relation illicite entre un jeune enseignant et une élève mineure, relation dont j’ai été le témoin lorsque j’étais moi-même enseignant dans une de ces institutions :

« J’ai par exemple été témoin, lorsque j’enseignais dans l’une de ces écoles, d’une relation illicite qui s’était nouée entre un enseignant et une élève des grandes classes. Ils avaient commencé à sortir ensemble lorsque l’élève était en 10e classe (Troisième) et cette histoire a perduré jusqu’en 12e classe (Première ou Terminale). Tous les professeurs des classes du Lycée, dont certains étaient membres du Comité Directeur de l’école, étaient au courant. Comment auraient-ils pu l’ignorer, puisque ce professeur et cette élève avaient fini par vivre ensemble dans le même appartement. Lorsque ce professeur a quitté l’école après…

Voir l’article original 1 291 mots de plus

Publié par : gperra | 2 février 2014

Les eaux amères de Campiglia Marittima

campiglia-marittima

Saurais-je un jour pourquoi la magie de l’eau agit si profondément sur moi ? Mes rencontres avec une mer, une rivière, une cascade, un lac, eurent bien souvent pour moi d’importantes significations. Ces moments furent en effet des sortes de trouées de ma vie, des fenêtres ouvertes sur le temps, hors du temps, des moments de prescience, des chants d’un futur, proche ou lointain, qui s’annonçait. Ainsi qu’une voix, qui murmurait du plus profond de moi-même, à travers le bruissement des vagues, le grondement d’une chute, ou le bouillonnement d’une cascade.

En juillet 2012, au Brésil, l’océan m’avait pris dans ses bras de force et de courage, pour porter mon cœur dans la bataille d’une épreuve de justice, afin que j’en sois le vainqueur. En août 2013, la mer italienne me fit découvrir ce que signifie l’amertume.

Campiglia Marittima est un petit village, perché sur une montagne, à proximité d’anciennes carrières. De ses murailles, on voit la mer.

Elle était pourtant bleutée, calme et belle, sous un ciel étincelant. Mais son sel me brûlait, me pénétrait avec intensité, me saisissait tout entier, me faisait pleurer. Et plus encore que cela, il me plongeait au plus profond d’un sentiment d’amertume.

1

Qu’est-ce que l’amertume ? On la confond facilement avec la tristesse, ou les regrets. Mais il s’agit de quelque chose de bien plus mystérieux. Elle est bien plus que le chagrin.

L’amertume fut tout d’abord pour moi la sensation du poids des souffrances prochaines. Je sentais la douleur à venir comme une promesse de brûlure de sel. Je la savais avec certitude. Et pourtant voulant tant l’éviter ! Et dans cette souffrance, je savais qu’il me faudrait être seul. Même le sentiment d’un dieu silencieux m’accompagnant dans l’épreuve devait s’estomper. Seul et empli de sel, devais-je être.

Mais cette amertume, qui attaque la gorge, était aussi salutaire. Car elle est également le sentiment qui nous dit que nous ne sommes plus tout-à-fait nous même. L’avertissement que nous nous sommes perdus en chemin. Et qu’il va falloir se mettre en route pour se retrouver ! L’amertume est un saisissement pour que nous nous ressaisissions. Il faut la boire jusqu’au bout !

J’ai plongé dans les eaux amères. J’y suis resté jusqu’à ce que mon cœur en déborde. Et leur oracle s’est accompli. Pendant des mois, j’ai senti le sel : sur ma route, dans ma bouche et dans mes yeux. Il m’a brûlé jusqu’au sang. Il m’a trempé dans les larmes. J’ai été, une nouvelle fois dans ma vie, saisit tout entier dans l’amertume, afin de m’y découvrir. Finalement, je suis sorti du sel, autre que je n’étais. Davantage moi-même, peut-être. Plus résolu, certainement, à être celui que je dois être, ou que j’ai toujours été. Et non celui que l’on voudrait que je sois. Et pour cela, marcher résolument vers mes buts.

Le 2 février 2014

Publié par : gperra | 2 février 2014

El ataque a la educación y las escuelas Waldorf

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Siguen abriéndose escuelas en España regidas por algo que se llama « pedagogía Waldorf », como « La cabaña del árbol » en Toledo.

Imagen
Las muñecas sin cara comunes en las escuelas Waldorf. Los niños tienen prohibido dibujar incluso caritas sonrientes hasta los 7 años.

El concepto « pedagogía Waldorf » parece señalar un origen legítimo en las prácticas de esa disciplina, puesto que « pedagogía » es la « ciencia que se ocupa de la educación y la enseñanza ».

Pero no es así. Es un sistema de indoctrinación esotérico, ocultista y producto de las divagaciones de una sola persona, de quien ya hemos hablado aquí al referirnos a la más visible institución perteneciente a su secta: Banca Triodos, el ocultista y médium austriaco Rudolf Steiner.

(…) Un ejemplo revelador lo da Grégoire Perra quien, habiendo sido alumno Waldorf, adepto a la secta y profesor Waldorf, dio la alarma sobre los métodos de sutil indoctrinación de los steineritas, por…

Voir l’article original 152 mots de plus

Publié par : gperra | 30 janvier 2014

Les licenciements dans les écoles Steiner-Waldorf

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Voici un extrait de mon article intitulé Extraits édifiants des Conseils de Rudolf Steiner aux professeurs de la première école de Stuttgart.

Extrait de la page 237 :

« – Rudolf Steiner : Il s’agit du fait que le professeur responsable des ateliers que nous avions jusqu’alors n’a pas pu réaliser ce que l’on attendait de lui. Il faut donc penser à le remplacer. (…) Je ne sais pas dans quelle mesure tout le monde est au courant (…)

  • X : Y-a-t-il des raisons de l’exclure en tant que personne, ou bien pourrait-on l’employer à un autre endroit, par exemple à la bibliothèque ?

  • Rudolf Steiner : N’est-ce pas, il est difficile de tout résumer en une formulation claire et nette. Je crois qu’il lui est difficile d’adhérer à tout l’esprit de l’école parce qu’il n’a pas encore pour cela l’esprit en lui. (…) Cette personne se croit poète, mais…

Voir l’article original 1 728 mots de plus

Publié par : gperra | 27 janvier 2014

Un peu de narcissisme et d’autodérision

Capture du 2014-01-27 08:48:43

http://www.youtube.com/watch?v=JbtYH_VX4XM&feature=youtu.be

(lien Youtube vers une séance photo, avec progression)

En avant-première, voici l’annonce d’une conférence organisée par le Cercle laïque de prévention contre le sectarisme.

Informations communiquées par le CLPS.

retenez une date, le samedi 17 mai 2014 à Arches ! Grégoire Perra sera parmi nous. Grégoire PERRA, ancien élève puis enseignant des écoles WALDORF, a mis en ligne ce témoignage que nous recommandons à nos adhérents et sympathisants. Grégoire sera avec nous lors de notre journée annuelle à ARCHES dans les Vosges.

SECTES ET DISSIMULATION

Suivez ce lien pour visionner une vidéo de l’intervenant.

contact pour renseignements et inscriptions  06 30 17 82 10

Source : http://blogs.mediapart.fr/edition/laicite/article/140114/sectes-et-dissimulation

Publié par : gperra | 16 janvier 2014

La verdad acerca de las escuelas Steiner-Waldorf

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

La verdad acerca de las escuelas Steiner-Waldorf

Información necesaria para que pueda formarse una opinión sobre las escuelas Steiner-Waldorf, a menudo erróneamente presentadas como una alternativa educativa, como las escuelas Freinet y Montessori.

De hecho, las escuelas Steiner-Waldorf están estrechamente relacionadas con la doctrina esotérica y mística llamada Antroposofía y el movimiento sectario que es responsable de su promoción.

¿Cuál es la función real de estas escuelas? Insidiosa, promover una nueva religión llamada Antroposofía, el sincretismo, la mezcla de diferentes elementos del hinduismo, el cristianismo y el budismo, junto con un discurso filosófico pseudoepistemológico y humanista, proveniente directamente del cerebro de Rudolf Steiner.

¿Qué es la Antroposofía? Una religión que está oculta y disfrazada de pseudociencia. Sí, pero por desgracia no es todo. Si el único problema con la antroposofía fuera su tendencia a encubrir, se necesitaría una obra de comunicación pública y la corrección de las apariencias, para…

Voir l’article original 519 mots de plus

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Les écoles Steiner-Waldorf revendiquent une certaine spécificité en matière de notation et d’évaluation des élèves. Cette pédagogie prétend en effet assouplir la logique trop coercitive de la notation, en vigueur dans les établissements traditionnels, afin de soustraire les élèves à l’esprit de compétition nocif qui règnerait dans les institutions classiques. Cette prétention fait une forte impression sur les parents d’élèves, dont certains ont pu constater les dégâts d’une logique de la notation trop intensive opérée sur leur progéniture. Ainsi, de nombreuses familles se tournent vers les écoles Steiner-Waldorf, séduites par leur discours au sujet d’une absence de notation des élèves, visant à favoriser leur épanouissement, ou de notations progressives précédées d’évaluations. Dans son écrit de septembre 2012 intitulé « Contribution de la Fédération des écoles Steiner-Waldorf en France dans le cadre de la concertation pour la refondation de l’école de la République« , la Fédération en question propose d’abandonner la…

Voir l’article original 2 639 mots de plus

« Newer Posts - Older Posts »

Catégories