Publié par : gperra | 8 janvier 2019

Mon recueil de poésie grecque ancienne en 2019

2019

« Et ils allaient, au bord des flots retentissants. Le vent, bon compagnon, les poussait sur la mer. »

Homère,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« La vérité, la vérité entière et pure, nous l’énonçons d’une voix sûre. »

Hésiode,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Donc, que chacun combatte, armé du fer tranchant, pour sa cité, ses enfants et son champ ! »

Tyrtée,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Honte à celui qui cède ! »

Tyrté,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Mordez-vous donc la lèvre, et, brandissant vos lames, enracinés au poste de combat, combattez hardiment et sans rompre le rang. »

Tyrtée, cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Apollon, notre roi, tu découvres les crimes et ne manques jamais de punir les méchants. »

Archiloque,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Cœur, mon cœur sans espoir, toi que les maux assiègent, résiste et défends-toi ! Sache éviter les pièges. »

Archiloque,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Et si tu vaincs, n’exulte pas, sois sans orgueil !

Archiloque,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Supporte les malheurs et accepte les joies. »

Archiloque,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Et, sur le doux duvet moelleusement porté, moi, l’oiseau du printemps et du tranquille été, bleu comme l’eau des mers, je planerais. »

Alcman,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Toi si pareille au lin en fleur. »

Alcman,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Quand le vent est au nord, seul un pilote inepte met à la voile. »

Alcée,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Notre ennemi est couché sous la terre : voici le temps du bon vin et des filles. »

Alcée,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Le vin, mon cher garçon, et dans le vin, la vérité. »

Alcée,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Tu m’as fait oublier mes maux. »

Alcée,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« L’amour m’agite, hélas, comme le vent secoue le tronc d’un jeune chêne. »

Sappho,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Il est pareil aux dieux, l’homme qui te regarde, sans craindre ton sourire, et tes yeux, et ta voix. »

Sappho,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Et la vie était douce et notre cœur en paix. »

Sappho,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Hélas, nul être humain n’a longtemps son bonheur. Mais cet étroit lien que l’Amour a lié, mieux vaut le regretter que l’avoir oublié. »

Sappho,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« La pomme, sur la branche haute, pend toujours. Mais à qui la faute ? Sur l’arbre, durant la cueillée, cueilleurs, l’avez-vous oubliée ? »

Sappho,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Mais je désire encor. Mon âme désolée goûte encor le soleil et les fleurs printanières. »

Sappho,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Le troupeau en passant a brisé la jacinthe. Elle fleurit encor contre le sol couchée. »

Sappho,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Mes paroles ne sont qu’un souffle, un air léger. Mais douces. »

Sappho,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Il a su, enrichissant son âme, vivre, penser, combattre, obtenir, s’efforcer. »

Solon,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« S’il le fallait, sans deuil il pourrait renoncer aux biens trop éloignés, au but peu accessible, content dorénavant de jouir du possible. »

Solon,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Son aisance est suprême, il s’impose à autrui, il se connaît soi-même. »

Solon,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Quand les chiens attaquent, le loup les tient en respect. »

Solon,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Quand la colère enflamma les deux partis, moi seul, entre eux, médiateur, je me tins. »

Solon,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Le juste entre au lieu saint et sans rite il est pur. L’onde lustrale est inutile à la vertu. »

La poésie des oracles,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« L’aube a réveillé le bruyant rossignol. »

Ibycos,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Et comme un vieux cheval qu’on ramène à la piste,
Tremblant de tout ton corps aux signes du danger,
Tu frémis des chemins où tu vas t’engager. »

Ibycos,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« L’Amour, dur forgeron, m’a jeté sur l’enclume. Il a trempé mon cœur dans les torrents glacés. »

Anacréon,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« L’Amour, riant, me frappe avec sa balle d’or et m’invite à jouer. »

Anacréon,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Accorde-moi de rendre, ô Zeus, haine pour haine et amour pour amour. »

Théognis, cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Je préfère être heureux que sombre et maudissant. »

Théognis,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Un homme juste est un rempart, une acropole. Mais il est insulté par la canaille folle. »

Théognis,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« La justice d’abord, ensuite, la santé, puis posséder l’objet par le cœur convoité. »

Théognis,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Pour traverser le temps, je t’ai donné des ailes. »

Théognis,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Comme un lion, j’ai pris le faon – sans le manger. Comme un guerrier, j’ai pris la ville – sans la piller. Comme un cocher, j’attelle et selle – sans chevaucher. »

Théognis,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Comme un jeune poulain dans les champs pleins de fleurs, sans songer à ton maître, à sa chute, à sa perte, tu cours, crinière au vent, et vas chercher ailleurs l’orge, la bonne eau fraîche et la douce herbe verte. »

Théognis,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Ne fais pas fond sur l’homme errant à l’étranger : s’il retourne au pays, tout en lui va changer. »

Théognis,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Je ne respire bien qu’au lieu où je suis né. »

Théognis,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Que le Père, là-haut, nous entende et nous sauve, et qu’il calme d’un mot, s’il veut, l’océan fauve, et que tout soit en paix, notre cœur et les cieux. »

Simonide,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Le danger est grand et ne veut pas d’un lâche. »

Pindare,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Qu’est l’homme ? Que n’est pas l’homme ? L’homme est le rêve d’une ombre. Mais quelquefois, comme un rayon descendu d’en haut, la lueur brève d’une joie embellit sa vie, et il connaît quelque douceur. »

Pindare,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Qu’est Dieu ? Ce qu’est le Tout. »

Pindare,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Notre or s’éprouve à la pierre de touche. »

Pindare,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Mais Tout est toujours l’Un, et l’Un est toujours Tout. »

Empédocle,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« L’Amour fleurit la chair et nous unit à tout ce qui est beau. »

Empédocle,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Ton âme est héroïque et ton cœur est viril. »

Eschyle,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Air divin, et toi, souffle ailé des vents fougueux ! Et vous, sources des fleuves ! Et toi, rire infini des vagues écumantes ! Et toi, œil du soleil, regard immaculé ! Soyez témoins de mes épreuves. »

Eschyle,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Je souffrirais. Ce que j’ai fait me réconforte. »

Sophocle,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Je naquis pour aimer et non pas pour haïr. »

Sophocle,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« L’Amour, ô doux enfants, n’est pas rien que l’Amour. L’âme vivante et respirante le reçoit. »

Sophocle,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Esclave de corps, mais d’esprit libre. »

Sophocle,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« La vieillesse jamais n’accable les vrais sages. Leur esprit, alerté par de divins messages, nourri de jour, est prophétique, et jusqu’au bout sert les humains. »

Sophocle,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Mais moi, suivant ma quête, évitant les abus et les erreurs haïssables, je vivrai jour et nuit tourné vers les seules choses impérissables ! »

Euripide,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Justice, lève ton puissant glaive ! »

Euripide,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Sois bon pour les vivants. »

Euripide,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Ce qui est néant va au néant. »

Euripide,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Si Zeus tonne,

eh bien moi je pète, et de mon bruit recouvre son fracas. »

Euripide,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Il suffit de lever pieusement les yeux vers le doux peuple des airs ! Ils répondent à qui les appelle. »

Aristophane,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Difficile Vertu qui nous coûtes si cher. Ô le plus bel objet qu’en ce monde de chair on puisse atteindre et conquérir ! Pour toi, ô Vierge, lutter, souffrir, mourir est pour un Grec un beau sort. »

Aristote,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019
« Montre-lui, ô grand Zeus, que l’âme qui s’adapte avec art, avec sagesse, à ta volonté, s’installe à tout jamais dans la félicité. Instruis chaque pensée et dirige chaque acte. »

Cléanthe,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« La douceur de l’amour surpasse toutes choses. »

Nossis,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« J’aime. Et les amants méritent qu’on les aide. »

Bion et Moschus,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Je veux suivre ma route noire, et que ma vie austère et dure enfin m’amène sur l’extrême rebord de la sagesse humaine. »

Antipater de Sidon,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Apprends, ô ma pauvre âme, à craindre la beauté. »

Méléagre de Gagara,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Toute la nuit je danse, ou, couronné de roses, je chante et fais sonner ma lyre sous mes doigts. Car, parmi les dessins que dans l’ombre on peut lire, le ciel nous offre aussi sa Couronne et sa Lyre. »

Marcus Argentarius,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« N’oppose pas au beau désir un cœur farouche. »

Alphée de Mytilène,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« L’âme est d’or, et l’amour est sa pierre de touche. »

Alphée de Mytilène,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Moi qui passe et qui meurs, je vous contemple, étoiles ! Je m’associe, infime, à cette immensité. Je goûte, en vous voyant, ma part d’éternité. »

Ptolémée l’astronome,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Moi, je t’offre l’amour, la tendre intimité, le rire, le propos qui succède au baiser, la douce liberté, parfois, de refuser. »

Straton de Sardes,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Nous voici à ce moment si court où nous pouvons, sans indécence, aimer d’amour. »

Straton de Sardes,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Franchis la région où règnent les tempêtes ! »

Hymnes orphiques,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Tu rentres aujourd’hui au pays dont tu vins. »

Hymnes orphiques,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Où donc est passé l’or de ton brillant matin ? »

Rufin,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Ton vin-miel désormais partout ruissellera. »

Nonnos,cité dans La Couronne et la Lyre,

Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Notre vie ? Un spectacle. Apprends donc, mon vieux frère, hilarant, à jouer la farce, ou, au contraire, à vivre, héros tragique, et jusqu’au dénouement, en plein danger, en plein malheur, en plein tourment. »

Palladas,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« En mon sein allumez le pur feu de l’esprit, et donnez-moi ce don divin, la voix qui persuade et le mot qui convainc. »

Proclus,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

2019

« Ton corps est affranchi après les maux soufferts : déjà, et de tout temps, ton âme était sans fers. »

Damascius,cité dans La Couronne et la Lyre, Anthologie de poésie grecque ancienne, textes réunis par Marguerite Yourcenar, NRF Poésie Gallimard

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :