Publié par : gperra | 10 juillet 2017

Songe de la Lune

Les horizons s’étaient frangés de jaune à l’approche de l’aube. Mais du côté où la Lune se couchait, le ciel se drapait de mauve certi dans le bleu sombre, comme un évêque dont la procession était terminé.

L’astre nocturne était plein comme un ventre de femme enceinte, qui n’avait cependant aucune intention d’accoucher. Car sa lumière blanche et mystérieuse éclairait le vaste désert de sel d’Uyuni, qui fût autrefois la mer agitée sur laquelle s’étendait son règne sans partage. Elle n’aura pas d’autre enfant que cette immensité stérile. Après elle s’arrêtera sa lignée !

Plus personne ne se souvient de ces nuits terribles d’autrefois, où des vagues immenses étaient lancées dans la verticale pour défier les étoiles, tandis que mugissaient dans les profondeurs les monstres marins des temps anciens. De ces soulèvements indomptables ne restent plus aujourd’hui que ces blanches étendues mortes et nervées. Le sel immobile a remplacé les flots agités, comme une colère retombée que plus personne n’écoute. Sa conquête est sienne. Mais nul ne félicite la Lune de cette victoire où se reflète à l’infini sa propre image nacrée.

Ce matin-là, je me tenais au milieu du désert, entre le coucher de la Lune et le lever du Soleil. Jamais elle n’avait été plus souveraine. Et jamais elle ne le sera davantage. La Lune pouvait desormais disparaître derrière les montagnes avec la certitude d’un accomplissement parachevé.

Et pourtant, juste avant son majestueux effacement solennel, elle ne put s’empêcher de jeter un œil inquiet vers l’autre horizon, là où semblait se dessiner comme une petite couronne dorée. Car au moment même où son regard se troublait, elle crut voir jaillir une sorte d’eclaboussure d’or d’une intensité inégalée.

Le Soleil levant naîssait, sans empire ni héritage. Il s’affirmait sans avoir fait ses preuves, ni présenté ses titres de noblesse. Mais il disait au monde une parole que lui seul pouvait prononcer : Je suis la nouveauté !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :