Publié par : gperra | 14 janvier 2015

Le non-respect de la minute de silence à la mémoire des victimes de Charlie-Hebdo a l’école Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buisson

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Au cours de ma scolarité dans les écoles Steiner-Waldorf de région parisienne, je n’ai jamais observé de minutes de silence. Nos enseignants ne tenaient en effet jamais compte de ces injonctions des autorités de la République et ne les faisaient pas respecter aux élèves. Quand j’étais professeur Steiner-Waldorf non plus. Il n’était pas question, pour le corps enseignant Steiner-Waldorf, de se conformer à cette pratique collective nationale, ni d’y impliquer les élèves. Quand nous en parlions, lors des réunions de professeurs, et qu’était soulevée la crainte du reproche d’incivisme qui pouvait nous être adressé par des observateurs extérieurs, nous nous disions que la réponse appropriée consisterait à dire que certes, nous n’avions pas respecté la minute de silence dans les formes exigées, mais que nous avions consacré, aux environs de l’heure prescrite, un moment d’échanges et de discussions spontanés entre professeurs et élèves au sujet des événements tragiques survenus. L’argument que…

View original post 2 307 mots de plus

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :