Publié par : gperra | 6 décembre 2014

La folie de Rudolf Steiner : l’hypothèse paraphrénique

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Depuis que j’ai quitté le monde de l’Anthroposophie, j’ai opté pour le parti-pris de ne pas fonder mon regard critique sur des écrits extérieurs, mais de me fonder uniquement sur mon vécu et mes souvenirs. En effet, j’ai considéré que mes trente années passées dans le milieu anthroposophique recelaient d’importantes données que je devais tout d’abord élaborer moi-même, à l’aide de mon propre jugement, sans interférences aucunes. Car il faut bien comprendre que ma réflexion sur l’Anthroposophie est en même temps un processus de libération intérieure : aussi m’est-il impossible de confier sa réalisation à d’autres, quel que soit la pertinence de leurs propos. C’est de cette manière que j’ai rédigé mon témoignage paru sur le site de l’UNADFI, et tous les autres articles parus antérieurement sur mes blogs.

Cependant, j’arrive à présent à un point de ma réflexion où celle-ci nécessite maintenant des éclairages externes, émanant de personnes expertes et consciencieuses. C’est…

View original post 2 201 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :