Publié par : gperra | 11 avril 2014

Le burn-out dans les institutions Steiner-Waldorf

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

L’intitulé du stage proposé par la Fédération des écoles Steiner-Waldorf sonne au premier abord comme un gag : « Prévenir ou gérer le burn out par l’improvisation ». Il rappelle ces propositions fumeuses de mouvances new-age de tout bord prétendant soigner les cancers par le rire, ou les dépressions par la méditation. Cependant, le descriptif affirme sans ambages le prétendu sérieux de la proposition :

« Face au surmenage professionnel et aux situations conflictuelles en milieu scolaire, nous
réagissons fréquemment par le repli sur soi ou le passage en force, accentuant de la sorte une dynamique de séparation, vis à vis de notre environnement comme de nos propres ressources, pouvant conduire, dans les cas extrêmes, aux symptômes de plus en plus répandus de l’épuisement professionnel. (…) La combinaison d’une source d’inspiration interne et d’une grande capacité à capter l’environnement fait de l’improvisateur un esprit dont la souplesse et l’adaptabilité permettent de mieux gérer…

View original post 766 mots de plus

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :