Publié par : gperra | 9 décembre 2012

Le Cavalier ailé du département des Arts de l’Islam du Musée du Louvre

79668073_o

Ce plat représentant ce qui semble être un cavalier ailé brandissant une épée et entouré de paons est exposé au Louvre dans le nouveau département des Arts de l’Islam. Le cheval est en pleine course. Chacune de ses pattes touche le cercle du plat, à l’exception de l’une d’elles qui semble légèrement relevée. La présence d’une aile nous indique qu’il ne s’agit pas d’une représentation humaine, mais probablement de l’Archange Saint Michel. Le regard du cavalier est dur, déterminé. Les couleurs de cette peinture sont peu nombreuses : du vert émeraude et de l’ocre, distribué en trois teintes différentes allant de l’ocre brun au clair, en passant par le beige comportant une nuance de jaune. Tout autour de la figure centrale sont disposés des paons, tandis que des motifs végétaux parcourent les espaces disponibles de la fresque. De petits points sombres bordent le plat. On retrouve ce même motif sous la forme de petits points blancs disposés en ligne sur le corps du cheval. L’épée et le bouclier sont de couleur vert émeraude, qui tranche.

La présence des paons signifie probablement des créatures de la sphère céleste, en rapport avec le Paradis. La présence de motifs végétaux semble aller dans ce sens : il s’agit probablement de la végétation luxuriante de l’Éden. Cette volonté de figurer le Ciel à travers ces deux motifs peut sans doute être interprétée comme une manière de souligner le fait que le monde supérieur est parcouru par la vie à l’état pur. Les paons sont quant à eux des créatures qui déploient la magnificence de leurs plumages sont formes de couleurs envoûtantes. Comme si le domaine du divin comportait, dans cette religion, une puissance de séduction et d’émerveillement. Une vie puissante et fascinante semble caractériser la sphère divine. En son sein, ce cavalier ailé déploie une énergie en mouvement. Rien ne semble pouvoir arrêter sa cavalcade ! Sa détermination semble irrésistible. Ainsi, porté par la puissance de vie du dieu souverain, l’archange du courage céleste est une force de mouvement dans le cœur des hommes !

Le fait que ce motif soit représenté sur un plat interroge. S’agit-il d’un plat commun, utilisé pour la consommation des aliments quotidiens ? Ou s’agit-il d’un ustensile sacrificiel servant aux offrandes cultuelles ? Les indications fournies par le musée sont insuffisantes à cet égard. Dans le premier cas, on peut supposer que cette représentation s’inscrit dans le cadre d’un partage : en consommant la nourriture terrestre, les hommes reçoivent également le courage céleste qui leur permet d’accomplir leurs tâches quotidiennes et d’affronter les épreuves de la vie. S’il s’agit d’un plat à offrandes, il s’agit d’une manière de relier la nourriture offerte au domaine du sacré.

On remarquera, dans cette représentation, la présence de motifs tendant vers l’abstraction : les amorces de spirales sur le pantalon du cavalier ou sur l’aile, les feuilles disposées par trois, comme des trèfles, les points en lignes, comme des pointillés. Ce langage de pures formes répétées fait penser aux dessins aborigènes, ou aux labyrinthes que l’on trouve par endroits dans les grottes préhistoriques. Ils semblent entraîner les esprits qui les contemplent dans un type de réflexion à la fois abstrait et mystique. En revanche, le cavalier et son cheval, représentés de manière figurative, a quelque chose d’enfantin. Comme si cette religion avait su combiner un haut degré d’intellectualité à une simplicité et une naïveté enfantines.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :