Publié par : gperra | 14 octobre 2012

Explication de texte philosophique – méthodologie

Cours de Philosophie – M. Perra

Explication de texte philosophique- méthodologie

Introduction :

a) Situation du texte

b) La question philosophique du texte

c) La thèse centrale du texte

d) Les principaux mouvements du texte

Étude de la première partie :

a) L’idée de la partie

b) Remarque sur le style de la partie

c) Un exemple explicatif

d) 1ère citation du texte et explication de son contenu

e) 2ème citation du texte et explication de son contenu

f) Analyse d’un concept ou d’une métaphore clef du texte

g) Conclusion : Reformulation de l’idée principale de la partie

Premier paragraphe de transition :

a) Rappel de l’idée de la partie expliquée juste avant

b) Énoncé du point suivant à éclaircir

Étude de la deuxième partie :

a) L’idée de la partie

b) Remarque sur le style de la partie

c) Un exemple explicatif

d) 1ère citation du texte et explication de son contenu

e) 2ème citation du texte et explication de son contenu

f) Analyse d’un concept ou d’une métaphore clef du texte

g) Conclusion : Reformulation de l’idée principale de la partie

Second paragraphe de transition :

a) Rappel de l’idée de la partie expliquée juste avant

b) Énoncé du point suivant à éclaircir

Étude de la troisième partie :

a) L’idée de la partie

b) Remarque sur le style de la partie

c) Un exemple explicatif

d) 1ère citation du texte et explication de son contenu

e) 2ème citation du texte et explication de son contenu

f) Analyse d’un concept ou d’une métaphore clef du texte

g) Conclusion : Reformulation de l’idée principale de la partie

Conclusion récapitulative de l’étude des mouvements du texte :

a) Rappel de l’idée de la première partie

b) Rappel de l’idée de la deuxième partie

c) Rappel de l’idée de la troisième partie

Discussion de la thèse de l’auteur :

a) Soulignement de l’idée philosophique essentielle du texte

b) Citation du texte exprimant le mieux cette idée essentielle

f) nuance/contestation de la thèse de l’auteur

g) Référence à un autre philosophe

h) Conclusion au sujet de la thèse de l’auteur

Conclusion générale :

Ce que le texte a apporté à la notion philosophique centrale sur laquelle il est construit.

Explication de texte philosophique- méthodologie

Travail préparatoire :

  1. Lire deux fois le texte ;
  2. Repérer les champs lexicaux ;
  3. Repérer les parties et formuler en une phrase l’idée directrice de chacune d’entre elles ;
  4. Restituer de manière sommaire la structure argumentative du texte : il s’agit de reconstituer les principales idées du textes et ce qui les relient entre elles. Ces liens entre les idées du textes sont souvent implicites, c’est pourquoi il faut les formuler clairement. Ce travail demande une part de création, de production des idées manquantes, des « blancs » qui permettent de comprendre comment une idée du texte peut être reliée à la suivante. Vous devez formuler ces liens sous la forme d’hypothèses conceptuelles. Elles seront peut-être infondées, mais le correcteur jugera de leur pertinence et de votre capacité à aller au fond des choses, à interroger le texte en proposant une réflexion philosophique ;
  5. Formuler la thèse principale du texte ;
  6. Formuler la question sous-jacente du texte ;
  7. Repérer deux phrases à expliciter et un terme clef (métaphore ou concept) dans la première partie ;
  8. Repérer deux phrases à expliciter et un terme clef (métaphore ou concept) dans la deuxième partie ;
  9. Repérer deux phrases à expliciter et un terme clef (métaphore ou concept) dans la troisième partie ;
  10. Noter les citations ou références philosophiques en rapport avec la thèse principale du texte.

Timing de l’explication de texte :

  1. travail préparatoire : 45 mn
  2. Rédaction de l’introduction : 45 mn
  3. Rédaction de l’étude de la première partie : 30 mn
  4. Rédaction de l’étude de la deuxième partie : 30 mn
  5. Rédaction de l’étude de la troisième partie : 30 mn
  6. Rédaction la conclusion : 10 mn
  7. Rédaction de la discussion sur la thèse de l’auteur : 30 mn
  8. Relecture : 20 mn

Introduction : (A)

Ce texte est un extrait d’………………………………………………………………………. (A1) de …………………………..(A2), dans lequel l’auteur expose et articule entre eux les thèmes suivants : ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… (A3)

A travers ce texte, il semble que l’auteur se soit confronté à une question philosophique majeure, à savoir ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………. ? (A4)

Pour répondre à cette interrogation, il cherche à étayer sa thèse centrale consistant à affirmer que …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………. (A5)

Dans ce but, le texte semble être construit autour de …………. (A6) principaux mouvements, à savoir :

    • de la ligne 1 à ……….(A7), l’auteur exprime une première idée selon laquelle ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………. ; (A8)
    • ensuite, de la ligne ………(A9) à ……… (A10), une deuxième idée directrice apparaît, consistant à affirmer que ………………………………………………………………………………………………………..; (A11)
    • enfin, de la ligne ………. (A12) à ……… (A13) , l’axe conceptuel du texte se concentre sur l’idée que ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………. . (A14)

Nous procèderons à l’explication philosophique de ce texte à partir de son étude ordonnée.

(5 lignes)

Étude de la première partie : (B)

Dans la première partie du texte, l’auteur cherche selon nous à exprimer l’idée selon laquelle …………………………………………………………………………………………………………………………………… (B1)

La manière dont l’auteur exprime cette idée est intéressante, car le style utilisé montre ………………………………………………………………………………………………………………………………………………(B2)

Un exemple concret va nous permettre de mieux comprendre l’idée générale que tente d’exprimer l’auteur dans cette partie……………………………………………………………….(B3)

Dans une périphrase située à la ligne ………., (B4) « ……………………………………………………………………………………………………………………..  » (citation) (B5), l’auteur décline l’idée de cette partie en montrant que ……………………………………………………………………………………………………………………………………… (B6)

 

De même, dans une autre périphrase située à la ligne ……….., (B7) «……………………………………………………………………………………………………………………………………… », (B8) l’auteur prolonge son propos en évoquant …………………………………………………………………………………………………………….. (B9)

 

(1 ligne)

L’argumentation de l’auteur dans cette première partie repose selon nous sur un concept (ou une métaphore) clef dont il est nécessaire d’approfondir le sens. Ce concept est …………………………., (B10) évoqué à la ligne………….. (B11) Ordinairement, ce terme sert à désigner

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………. (B12)

Mais dans le contexte du texte, il semble être employé dans le but d’asseoir l’idée selon laquelle …………………………………………………………………………………………………………………………………(B13)

L’idée principale de cette partie consiste donc à dire que ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….. (B14)

(2lignes)

Premier paragraphe de transition : (C)

Nous avons vu dans cette première partie que l’auteur établit un lien entre …………………. (C1) et …………………………….., (C2) exprimant ainsi l’idée selon laquelle ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… (C3)

Cependant, un point important en découlant logiquement reste à éclaircir, que l’auteur n’a pas encore développé de manière satisfaisante dans cette partie, à, savoir ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ? (C4)

(2 lignes)

Étude de la deuxième partie : (D)

Dans cette deuxième partie du texte, l’auteur cherche selon nous à exprimer l’idée selon laquelle ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… (D1)

La manière dont l’auteur exprime cette idée est intéressante, car le style utilisé montre ……………………………………………………………………………………………………………………………………………(B2)

Un exemple concret va nous permettre de mieux comprendre l’idée générale que tente d’exprimer l’auteur dans cette partie……………………………………………………………………………………………………………………………………….(D3)

Dans une périphrase située à la ligne ………., (D4) « ……………………………………………………………………………………………………………………..  » (citation) (D5), l’auteur décline l’idée de cette partie en montrant que …………………………………………………………………………………………………………………………………………… (D6)

De même, dans une autre périphrase située à la ligne ……….., (D7) «……………………………………………………………………………………………………………………………………… », (D8) l’auteur prolonge son propos en évoquant …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….. (D9)

(1 ligne)

L’argumentation de l’auteur dans cette première partie repose selon nous sur un concept (ou une métaphore) clef dont il est nécessaire d’approfondir le sens. Ce concept est …………………………., (D10) évoqué à la ligne………….. (D11) Ordinairement, ce terme sert à désigner

………………………………………………………………………………………………………………………………. (D12)

Mais dans le contexte du texte, il semble être employé dans le but d’asseoir l’idée selon laquelle ………………………………………………………………………………………………………………………………………… (D13)

L’idée principale de cette partie consiste donc à dire que …………………………………………………………………………………………………………………………………………….. (D14)

Second paragraphe de transition : (E)

Nous avons vu dans cette deuxième partie que l’auteur établit un lien entre …………………. (E1) et …………………………….. (E2) , exprimant ainsi l’idée selon laquelle ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… (E3)

Cependant, un point important en découlant logiquement reste cette fois encore à éclaircir, que l’auteur n’a pas encore pu pleinement énoncer dans cette partie, à savoir …………………………………………………………………………………………………………………………………… ? (E4)

(2 lignes)

Étude de la troisième partie : (F)

Afin d’apporter les éclaircissements nécessaire à la résolution de cette interrogation, l’auteur va à présent exposer l’idée selon laquelle ……………………………………………………………………………………………………… (F1)

La manière dont l’auteur exprime cette idée est intéressante, car le style utilisé montre …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..(F2)

Un exemple concret va nous permettre de mieux comprendre l’idée générale que tente d’exprimer l’auteur dans cette partie……………………………………………………………………………………………………………………………..(F3)

Dans une périphrase située à la ligne ………., (F4) « ……………………………………………………………………………………………………………………..  » (citation) (F5), l’auteur décline l’idée de cette partie en montrant que ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… (F6)

De même, dans une autre périphrase située à la ligne ……….., (F7) «……………………………………………………………………………………………………………………………………… », (F8) l’auteur prolonge son propos en évoquant ……………………………………………………………………………………………………….. (F9)

(1 ligne)

L’argumentation de l’auteur dans cette première partie repose selon nous sur un concept (ou une métaphore) clef dont il est nécessaire d’approfondir le sens. Ce concept est …………………………., (F10) évoqué à la ligne………….. (F11) Ordinairement, ce terme sert à désigner

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………. (F12)

Mais dans le contexte du texte, il semble être employé dans le but d’asseoir l’idée selon laquelle …………………………………………………………………………………………………………… (F13)

L’idée principale de cette partie consiste donc à dire que ……………………………………………………………………………………………….. (F14)

(3 lignes)

Conclusion récapitulative de l’étude des mouvements du texte : (G)

Nous avons vu dans une première partie comment l’auteur aborde l’idée que …………………………………………………………………………………………………………… (G1)

Puis il nous a été possible de comprendre par quelle nécessité de son articulation interne le texte a cherché a développer l’idée selon laquelle (G2)……………………………………………………………………………………………………………………………… Enfin, nous avons pu suivre le raisonnement philosophique de l’auteur lorsque celui se concentre sur l’idée que ……………………………………………………………………………………………………………………………. (G3)

Bien évidement, l’ensemble d’une telle construction conceptuelle s’éclaire lorsque nous considérons son utilité dans la justification de la thèse centrale du texte selon laquelle ………………………………………………………………………………………………………………………….. (G4)

(3 lignes)

Discussion de la thèse de l’auteur : (H)

A présent que nous avons pu en apprécier le fondement, il nous appartient de tenter de nous situer par rapport à cette idée centrale de l’auteur. L’idée centrale du texte semble pouvoir en effet être exprimée de la manière suivante :  …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………. (H1)

Cette idée nous semble avoir été également exprimée par un autre philosophe, ………………….. (H2), qui dans son ouvrage …………………………………………………………………………….., (H3) déclare que « ………………………………………………………………………………………………………………………………………………. » (H4)

De notre point de vue, il semble que ces termes permettent de prolonger la pertinence philosophique de l’auteur que nous venons d’étudier dans le texte proposé, en montrant que ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… (H5)

Cependant, il nous paraît possible de contester/nuancer philosophiquement cette idée. En effet, un autre philosophe,

………………….. (H6), qui dans son ouvrage …………………………………………………………………………….., (H7) affirme pour sa part que « ………………………………………………………………………………………………………………………………………………. » (H8)

L’idée contenu dans cette phrase signifie que ……………………………………………………………………………………………………………………………… (H5)

Or cette idée vient selon nous nuancer/contredire l’idée principale exprimée dans le texte de l’auteur que nous venons d’étudier, car …………………………………………………………… (H9)

Conclusion (I) :

L’idée majeure exprimée dans ce texte nous semble être une contribution majeure à la réflexion philosophique autour de la notion de  ………………. (I1), car elle établit l’idée selon laquelle ………………. (I2)

Cependant, cette idée de l’auteur nous semble pouvoir être nuancée/contestée en ce sens que  …………… (I3), ce qui permet d’enrichir la notion philosophique abordée en montrant que …………………………… (I4)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :