Publié par : gperra | 26 décembre 2010

Bientôt la reprise nécronomique !

L’oeil tourneboulant sous ses sourcils drus – qu’un crâne aussi fuyant et dégarni que ses pensées vient border – l’économiste digère, calcule et rêve tout à la fois.

Une utopie féculente germe dans son for intérieur nitraté : là-bas, luisant quelque part dans les brumes lointaines mais recencées d’un avenir placé à 9 %, commence le règne sans partage de la Reprise Nécronomique et de sa fidèle auxiliaire, la Relance de la Consommation, porte de frigidaire massif entrebâillée sur crème au chocolat mousseux projetée sur grand-écran de cinéma de quartier déserté. C’est un endroit paisible et beau où s’accouplent gaiement hirondelles privatisées et doryphores soudoyés, rats à annuités constantes et journalistes d’Info-Matin. Un lieu de gloire où les chefs d’Etat, repus jusqu’au suffrage, se serrent cordialement l’arme lourde, un maire sous chaque repli de leurs aisselles.

Du fond de sa somnolence de sage, l’économiste écoute le borborygme apaisant de la croissance qui s’annonce à pas lourds et mous de courbe exponentielle avachie. Ses concepts, produits sponsorisés des élevages en batteries à piles nucléaires, lui défèquent alors à l’esprit la solution appropriée à la crise que traverse ce monde dévalué. L’opulence civilisatrice, vomissant de l’anchois synthétisé et du cassoulet à l’ancienne par tous les orifices de ses statistiques, est soudain devenue une possible probabilité potentielle vraiment enthousiasmante !

À cet instant, comme une implosion à l’intérieur d’un monticule de graisse, un rot, d’abord discret, puis devenant bientôt aussi bruyant et vulgaire qu’un discours électoral, remonte le long de son oesophage et s’exprime en pourcentages.

Vite, se soulageant dans le plus proche micro, comblant de joie le tout-à-l’égout politicien par ses propos périmés emplis de promesses rassérénantes déjà rabâchées mais réchauffées au micro-onde de sa lassitude interne, l’économiste vient rendre l’espoir à tous ceux dont la fonction est de rendre l’espoir, comme un rai de lumière qui poindrait dans l’obscurité impénétrable d’un entrepôt de beurre.

Contrat Creative Commons
Bientôt la reprise nécronomique ! by Grégoire Perra est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :